Prochain concert

Ovo + Carne le 24/04/14

Gang jah satanix system présente:



OVO (Creepy Filthy Rusty, IT)

+

CARNE (Heavy Heavy Heavy, Lyon)


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Jeudi 24 avril
20h30 - 6 euros
@ Sonic, 4 quai des Etroits, 69005


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////

OVO

Ovo est de retour à Lyon après la sortie de leur dernier disque Abisso sur Supernatural cat. Ovo s'y fait encore plus tribal et décharné. La guitare n'est plus qu'une vomissure de larsens et de bourdonnements morbides et c'est la batterie décomposée à l'extrême qui parvient à faire groover ce fatras sonore. Les vocalises de sorcière psalmodiées d'une voie de crécelle achèvent de noircir le tableau. Ovo nous accompagne pour une descente en apnée en grande profondeur, suffocante, oppressante, voire même un peu glauque.

https://www.facebook.com/pages/OvO/199733020041914?fref=ts
http://ovomusic.bandcamp.com/

CARNE

Carne est un duo lyonnais de sludge à tendance noise qui n'a de duo que le nom puisqu'ils seront ce soir accompagnés de Marion Mütterlein pour deux titres.

http://www.facebook.com/3615Carne
http://carne.bandcamp.com/

Josephine Foster + Alligator le 30/04/14

Cinq ans après peut être le plus beau concert de folk de l'histoire du Sonic : S'Etant Chaussée et le Sonic vous présentent :

 

Mercredi 30 avril

21h00

8 euros

Josephine Foster (US / Folk Heroine / Fire Records)
http://www.josephinefoster.info/

http://josephinefoster.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/JosephineFosterMusic


"Une douzaine d'albums et toujours cette voix insaisissable, qui méduse. Hors modes, hors temps, elle mêle comme personne folk et sensualité latine. Plus personne ne chante comme Josephine Foster. Cette langueur distinguée, ces graves bons pour des lieder, ces ­aigus rêvant d'anciens arias, douceurs de berceuse, rudesses de chants de ­labeur... On guette le grattement d'un vieux phonographe. Son prénom même sonne démodé. Sans âge visible et d'une élégance rustique, elle nous descend du Colorado. Ado, chantait aux mariages et aux enterrements. Songeait à l'opéra. Femme faite chant (songbird, dit-on là-bas), elle l'enseigna aux enfants (Little Life). Réinterpréta le répertoire allemand du XIXe (A wolf in sheep's clothing). Vocalisa folk en espagnol (Perlas). En tout, une douzaine d'albums en une douzaine d'années. En 2014, il est temps de découvrir Josephine Foster.
L'approche peut dérouter, tant cette musique semble étrangère à toute volonté de marquer son temps. L'effet se produira peut-être au bout de deux ou trois écoutes, mais il est sans retour. Bientôt il devient impossible de se ­passer du phrasé irréel de I'm a dreamer, entrecoupé d'harmonica ; du déclamatif spirituel d'Amuse a muse, avec grand piano ; de la délicatesse inouïe de Magenta, où la voix de la dame vibre comme un instrument hawaïen inconnu. Des échos de l'ancienne Amérique hantent ces chansons pour lesquelles on inventerait la « pureté métisse », où se mêlent de la plus troublante façon bastringue et voilette, rigueur janséniste et sensualité latine." — François Gorin in Telerama
ALLIGATOR (Lyon /indie pop punk)
http://wearealligator.bandcamp.com/

Jonwayne + Monkey Theorem le 20/04/14

PANTHERS PRESENTE
STONES THROW NIGHT #2

With
JONWAYNE (LOS ANGELES)
Jonwayne c’est la simplicité incarnée : producteur et rappeur à la fois, sans que son talent dans l’une des disciplines ne prenne le pas sur l’autre.
Après 3 mixtapes sorties sur Stones Throw intitulées Cassette 1,2,3, le titre de son 1er album n’étonne personne : Rap Album one.
Gilles Peterson qu’on ne présente plus considère même que c’est l’album Hip Hop de l’année 2013. Pas rien comme distinction quand même !
Artiste complet, énigmatique voire atypique, avec son flow robuste, Jonwayne débarque de Californie pour cette 2ème édition des Stones Throw Night. Il n’y avait pas de meilleur lieu que la péniche du Sonic pour accueillir ce Hells Angel aux allures de Nerd Hippie. Soyez au Rendez-Vous le 20 avril, Jonwayne c’est l’artiste hip hop à suivre en 2014.

Also Starring
MONKEY THEOREM
Ekors, El Kasper & DJ Akor sont les trois composantes de Monkey Theorem. Deux rappeurs et un Dj dans un univers peuplé de singes cyborg et de machines à écrire. Des textes, du flow et du scratch, posés sur un patchwork de sonorités électro dark ou de samples funky. Jonglant d’une atmosphère à une autre, ils proposent au compte goute un mélange Hip Hop à manipuler sans moderation!
Après un premier album bouillant : « Instinct primates » enregistré au Mexique, ils viendront défendre le premier volet de leur mixtape « Algorythme» sorti en mars 2014.

DIMANCHE 20 AVRIL (!!Le lendemain c’est ferié –WE de pâques !!)
21H
Prix : 10€
Préventes :
FNAC : http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Rap-Hip-hop-Slam-JONWAYNE-NKMD0.htm
SOFA RECORDS, rue d'Algérie, Lyon 1er (bientôt et sans commissions)
Plus d'infos :
http://www.stonesthrow.com/jonwayne
http://www.facebook.com/jonwayne

Excepter + Abschaum : Mini-Festival S'étant Chaussée le 07/04/14

Mini-Festival "S'étant chaussée, [...]"

Jour 2

Lundi 7 Avril

EXCEPTER
(Psych'-Electro-Noise Cramée, avec un ex No-Neck Blues Band, sur Blast First Petite, Paw Tracks, Load Records ; NYC, USA)
+
ABSCHAUM
(Musique Dark Synthétique, sur Atelier Ciseaux ; Lyon)
+
COMMANDO KOKO DJ Set
("four to the floor, le bruit est amour" ; Lyon)



 



21h00
6 Euros

SONIC
en face du 4, Quai des Etroits
69005 Lyon

Métro - Tram : Arrêt Perrache


EXCEPTER

"JOHN FELL RYAN, LALA RYAN, JON NICHOLSON, JON WILLIAMS
électroniques, synthétiseurs, voix...

Excepter est un groupe fondé à Brooklyn en 2002 par John Fell Ryan (un ex No-Neck Blues Band). Protéiforme, le collectif déplie une musique électronique sous forme de longues plages lancinantes au psychédélisme accidenté, bruitiste et fantomatique. Aussi bien capable de créer des tubes imparables que de verser dans l’improvisation la plus totale, leurs productions sont éditées par Load Records, 5 Rue Christine et Paw Tracks, le label d’Animal Collective. Voix marmonnées, indiscernables, boîtes à rythmes maladives, synthés ambiant parasités sont autant d’éléments imbriqués pour une perfomance intrigante et résolument en marge.

Nouvel album sur Blast First (petite)." (Instants Chavirés)

"Excepter is a synthetic protest band engineered to erase cultural distinctions through polarized confusion."

Vidéos : http://www.youtube.com/watch?v=invLD6gwITE

http://www.youtube.com/watch?v=t8Mb_7-F7og

http://www.youtube.com/watch?v=3LX_EL7B1J8

Websites : http://www.excepter.net/ - http://excepter.bandcamp.com/


ABSCHAUM

Des claviers aux ambiances psychédéliques et apocalyptiques, il en ressort une musique noire composée de boucles synthétiques, de boîtes à rythmes et de basses entêtantes.
Premier album à paraître bientôt sur Atelier Ciseaux ! ... !

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=zX2iWaDsprg

Website : http://abschaum.bandcamp.com/


COMMANDO KOKO DJ Set

"Noise music ? House music !"

Website : https://soundcloud.com/commando-koko/

Kouma + Immortel le 03/04/14

Festival : 10 Ans du Grolektif : Kouma la sortie du disque

jeudi 03 avril
21h00
7 euros / 13 euros avec le disque






° KOUMA (rock barbare)
http://www.grolektif.com/ecard-kouma 
 
Romain DUGELAY : saxophone baryton
Damien CLUZEL : guitare baryton
Léo DUMONT : batterie
Kouma c’est un power-trio avec un sax baryton, une guitare baryton et une batterie.
Kouma c’est un son sauvage avec des instruments graves et des gros riffs.
Kouma c’est un peu du lourd… avec des rythmes barbares, des décharges d’adrénaline, des ascensions obliques.
Kouma c’est le croisement illicite entre un ours et un poney.
Entre math rock, noise et quelques lointains souvenirs d’un jazz protéiforme, nos trois dresseurs de chimères élaborent un free-rock brut, recourant à divers concepts polyrythmiques pour atteindre un certain état de transe.
° IMMORTEL (noise noire)
http://immortelduo.blogspot.fr/
Raphael DEFOUR : voix
Sheik ANORAK : batterie

Terminal Cheesecake : Sonic Protest le 11/04/14

Sonic Protest au Sonic , deuxième soir avec Terminal Cheesecake, un groupe peu connu mais incontournable de la scène underground anglaise des 90'S.

Vendredi 11 avril 2014
21h00
9 euros
Les préventes ici :
https://fr.yesgolive.com/sonic-lyon/terminal-cheesecake-sonic-protest-au-sonic


TERMINAL CHEESECAKE (UK / Noise-Rock-Psyche Historique)

la Peel Session de 1990 :
https://www.youtube.com/watch?v=7CAx1b8IUUw

http://thequietus.com/articles/12967-terminal-cheesecake-interview


Formé par le guitariste Russell Smith en 1988, Terminal Cheesecake reste un des meilleurs groupes noise-rock britanniques qu’ait compté la décennie 90. Malheureusement trop souvent mésestimés à cause d’une fâcheuse tendance à ne pas beaucoup sortir de Londres et une fin de carrière en queue de poisson,
Terminal Cheesecake est pourtant un groupe essentiel. Parti d’un son punk orageux et chaotique, le groupe s’oriente rapidement vers un rock inquiétant à forte tendance dub-expérimental et très très psychédélique !
Leur décalage par rapport aux groupes hardcore de l’époque et leur ironie corrosive les rapproche indubitablement des hallucinés Butthole Surfers.
La carrière de Smith ne débute cependant pas avec Terminal Cheesecake puisqu’il a déjà fortement marqué la scène anglaise de dance-pop en participant aux projets
A.R. Kane et M/A/R/R/S, à qui on doit le tube d’acid-house “Pump up the volume”. Dans les années 90,
Terminal Cheesecake fait partie intégrante de la scène underground anglaise noise-grind, aux côtés de Skullflower (que Smith rejoindra par la suite), God, Godflesh, Loop et Napalm Death.
Cinq albums sortiront sur les labels Wiiija, Pathological ou encore World Serpent (Coil, Nurse With Wound, Current 93...).
Le groupe interrompt sa carrière en 1995 et c’est seulement à l’été 2013, suite à la demande du festival Supernormal(Oxford-shire) et l’excitation d’un nouveau public plus jeune, que Russel Smith décide de remonter le groupe aidé de Neil Francis, chanteur du groupe Gnod et du batteur d’origine John Jobbagy.

Mammane Sani + Group Inerane + Raymond IV : Sonic Protest le 10/04/14

Pour la deuxième fois le Sonic invite le très beau festival Sonic Protest à Lyon :

http://www.sonicprotest.com/

Jeudi 10 avril
21h00
10 euros

Les préventes ici :
https://fr.yesgolive.com/sonic-lyon/mammane-sani-raymond-iv-au-sonic

Mammane Sani (Niger / African Kraut / Sahel Sounds)

http://sahelsounds.bandcamp.com/album/la-musique-electronique-du-niger

« Mammane Sani Abdullaye est une légende hors-norme de la musique nigérienne. Sa musique électronique minimaliste répétitive hante les ondes des radios d’Afrique de l’Ouest depuis plus de 30 ans. Dès 1974 il choisi l’orgue comme instrument de prédilection et enregistre son premier et unique album en 1978 dans les locaux de la Radio nationale. Longtemps introuvable car uniquement disponible en cassette, ce dernier a été réédité par Sahel Sounds
l’an passé et a enfin reçu l’écho qu’il méritait. Ce label dirigé par Christopher Kirkley , grand aventurier du Sahara depuis des années, effectue un travail essentiel de sauvegarde du patrimoine musical de l’Afrique de l’Ouest.
L’univers envoûtant de Mammane Sani se base sur la relecture à l’orgue de divers standards folkloriques des dizaines
d’ethnies du pays, des “hymnes pastoraux des gardiens de troupeaux sahéliens” aux “ballades polyphoniques des Wodaabes”. L’entremêlement des grilles traditionnelles extra-occidentales et des ondes électroniques en font un véritable ovni.
On pense inévitablement à l’approche décalée de Francis Bebey. » Sonic Protest



GROUP INERANE (psychnotic desert rock from Agadez-Niger // Sublime Frequencies)

sublimefrequencies.com
grooveshark.com

Révélée par la série “Guitars From Agadez” produite par Sublime Frequencies, la musique du guitar hero Bibi Ahmed est emblématique de celle jouée par les rebelles des camps de réfugiés libyens dans les années 1980 et 1990. Un son unique qui combine les racines touaregs du Sahara et une certaine transe psychédélique électrique.
Group Inerane : une antithèse de lamusique «world» formatée...

RAYMOND IV (Lyon / Mus Joutra)

https://musjoutra.bandcamp.com/album/raymond-iv-trilo-iv-percussion